On se lance

Bienvenue à bord

 


Hello,

Mais que fait-on là ? On t’explique !

Premier article de ce blog, après des mois d’attente, d’impatience, de gazouillis dans le ventre, de nuits angoissées sans fermer l’œil, de crises d’urticaire, de danse de la joie et de réunions en terrasse et … nous y voilà. Là, là-maintenant, on y est, ça y est. (Exercice de méditation numéro 14, squat squat, respire…. souffffle souuuffffle, aller c’est parti).

Bienvenue à toi !

Toi qui es arrivé ici d’une manière ou d’une autre, on est ravies de pouvoir enfin t’accueillir sur kartel ! Non non, ne pars pas, on va bien s’amuser tu vas voir ! On va parler culture, art, société, on va débattre sur ces sujets, vous partager nos coups de cœur, nos coups de gueule, nos conseils make up, bref on va essayer de vous embarquer avec nous sur le naviiiire de notre passion. Parce que la culture c’est un peu ce qui met des paillettes dans notre quotidien, c’est un milieu – bien qu’en proie à une forte institutionnalisation (RIP mon mémoire), qui nous permet de nous déconnecter de la pression du quotidien, qui stimule notre créativité, enrichit notre intellect et qui, on vous le démontrera, présente un réel intérêt pédagogique. Et on constate que finalement, peu s’en rendent compte.

Hophophop, on va peut-être commencer par se présenter, non ?

Assia et moi, on s’est rencontrées sur les bancs de l’école, pendant notre master. Evidemment on est devenues super copines (je t’aime ma poule) et on s’est rapidement rendus compte qu’on ne se retrouvait pas trop dans le monde culturel qu’on nous vendait. Les notions d’ « élite », de « marché », ce n’est pas vraiment notre truc. On rêve d’une approche plus ouverte où l’on prône l’intérêt de la sensibilité, le développement du regard critique, bref plein de termes chiants mais que, puisque tu vas nous suivre régulièrement – on compte sur toi là-dessus – tu comprendras bientôt.

On a donc cette chance de partager toutes les deux la même vision et les mêmes valeurs, ce qui nous a menées à collaborer ensemble sur artctualite.com qu’Assia avait créé quelques années auparavant, avant de décider de lancer kartel, une plateforme où on pourrait s’exprimer, échanger et partager notre utopie culturelle. Comme on est en plus un peu « grandes gueules » on voulait le faire librement, sans tabou, sans gants, sans fond de teint, sans silicone et partager ce qui nous fait vibrer, chavirer ou vraiment, des fois ce qui nous dérange.

Mais tout ça… avec vous les gars ! Parce que oui pour nous, c’est une histoire de partage, de découverte et que chacun à la possibilité de contribuer à cet édifice. Don’t forget ! On est TOUS des acteurs de la culture (je songe sérieusement à me faire tatouer cette phrase).

Si tu veux en savoir un peu plus, hop direction la page ici.

Du coup voici en 12 points, notre petit manifeste, destiné à identifier notre approche et qui sait – à vous guider dans votre appréhension de la culture :

Petit manifeste kartelien

De la culture un jeu tu feras
Accessible tu la rendras
L’expérience culturelle tu prioriseras
Tes expériences, sans peur et sans jugement tu partageras
Ta sensibilité tu écouteras
Tes goûts et jugements tu analyseras le « pourquoi ? »
D’entrer dans les musées ou les galeries plus peur tu n’auras
Les disciplines artistiques tu décloisonneras
Aux lieux innovants et aux nouvelles approches tu t’intéresseras
Les domaines dont tu n’as pas trop les clefs tu exploiteras
A la rencontre des personnalités artistiques tu iras
Le petit artiste caché en toi tu écouteras

Sur ce, on te souhaite une bonne visite et on espère vite de revoir par ici !

 

Crédit photo : Lheonor Khan

1 Commentaire

Laissez un commentaire